Tableaux de bord et indicateurs pour se relancer après une crise

Ils sont les outils indispensables au pilotage et à l’analyse de l’activité d’une société. Ils permettent d’aider les managers et dirigeants à prendre des décisions. Non plus arbitraires mais belle est bien arbitrales.

Ils vous assurent que vos collaborateurs et vos résultats vont dans le sens des objectifs que vous vous êtes fixés.

Ne confondez pas indicateur & tableau de bord

Un indicateur, appelé également KPI en anglais (Key Performance indicators), délivre une information chiffré et efficiente. Généralement à destination des décideurs. Alors que le tableau de bord est un tableau, où sont réunis les indicateurs, permettant une vision centralisée de ce que vous souhaitez piloter.

Classification des indicateurs

Avant de choisir ses indicateurs, il faut d’abord comprendre qu’il est possible de classifier les indicateurs en 3 grandes familles :

– Les indicateurs d’alerte, ils surveillent et indiquent la présence d’un dysfonctionnement ou d’une anomalie demandant une action corrective. Très appréciés par les managers et dirigeants, ces indicateurs sont généralement simples à comprendre. Et ne suscitent aucun doute dans l’interprétation du résultat (blanc ou noir, vision binaire d’un résultat).

Vous utiliserez ces indicateurs pour suivre l’état de vos stocks (seuil d’alerte atteint ou pas), le dépassement ou non de vos objectifs de CA ou de Marge, par exemple.

– Les indicateurs de niveau, ils surveillent et indiquent le stade d’évolution par rapport aux objectifs que vous aurez fixés.

Vous utiliserez ces indicateurs pour suivre les pourcentages d’atteinte de vos objectifs de CA et de Marge, par exemple.

– Les indicateurs d’anticipation, ils aident les managers et dirigeants à anticiper des besoins futurs ou à rectifier des processus métier afin d’atteindre les objectifs fixés.

Vous utiliserez ces indicateurs pour suivre vos besoins en ressources, par rapport à votre carnet de commande ou pour suivre la qualité de vos prestations, par exemple.

Comment choisir ses indicateurs

Le choix de vos indicateurs suppose une réflexion, sur les éléments à surveiller, ainsi que sur les critères de performance, qui seront spécifiques à chaque direction de votre société.

– Direction commerciale et marketing
– Direction financière
– Direction de la production
– Direction des ressources humaines

Ainsi la difficulté réside dans la sélection de ces indicateurs, par direction et surtout parmi la masse d’informations fournies, par vos différents systèmes d’informations (solution comptable, CRM, ERP etc…).

Vous l’aurez compris, choisir les indicateurs est donc primordial afin de permettre une lecture simple et rapide de vos résultats.

Philippe Mathias vous présente Margy Performance.

Découvrez le Programme WinReport

Découvrez nos autres actualités Margy Performance :